Archives du mot-clé Bible

La Colombe du Dimanche – Numéro 82 – Edition du 30 juillet 2017

Chères lectrices, chers lecteurs,

voici le lien de téléchargement:

La Colombe du Dimanche – Numéro 82 – Edition du 30 juillet 2017

Pour ce dernier message avant la coupure (reprise fin août ou début septembre), je vous propose de réflechir sur le complexe d’intelligence. Nous nous sommes tous retrouvé au moins une fois dans une situation où nous avons pensé être idiot, trop stupide pour valoir quelque-chose. Comment éviter de faire un tel complexe?

Bonne lecture et bon dimanche!

[Podcast #7] L’art chrétien

Chères auditrices, chers auditeurs,

en 2000 ans d’existence le christianisme a généré des millions d’œuvres à travers le monde. Dessins, tableaux, musique, vitraux, peinture sur voûte, tout y est passé ou presque. Existe-t-il une identité chrétienne palpable à travers l’art? Chercher une identité chrétienne à travers l’art est-il un non sens?

  • Introduction, lecture Ps 149.1-4
  • Thème du jour: l’art chrétien
  • Initiative du jour: Rénovation du Temple de Cergy
  • Trésor de foi de Spurgeon du jour

Lien vers la campagne de rénovation du Temple de Cergy: https://www.credofunding.fr/fr/renovationtemplecergy

Trésor de foi du 28 juillet:

« Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève quand il en sera temps. » (1 P 5.6)

Voilà qui équivaut à une promesse ; si nous nous abaissons, Dieu nous élèvera. L’humilité conduit à l’honneur ; la soumission est le chemin de l’élévation. La même main de Dieu qui pèse sur nous pour nous faire descendre attend, pour nous relever, que nous soyons en état de recevoir cette bénédiction. Ici-bas on se courbe pour conquérir. Beaucoup rampent devant les hommes et manquent la protection ardemment convoitée. Mais celui qui s’incline sous la main de Dieu ne manquera pas d’être redressé, soutenu, enrichi et fortifié par l’Éternel. Sa coutume est d’abaisser les orgueilleux, d’élever les humbles. Toutefois il y a un temps pour les œuvres de Dieu. C’est maintenant, en ce moment même, qu’il faut nous humilier ; et nous le devons, que le Seigneur fasse ou non peser sur nous la main de l’affliction.

Quand il nous frappe, notre tâche est d’accepter ses coups avec une soumission profonde. Notre élévation aura lieu « quand il en sera temps, » et Dieu est le meilleur juge de ce jour et de cette heure. Ne crions pas avec impatience pour recevoir une bénédiction. Pourquoi la désirer avant le temps ? A quoi prétendons-nous ? Certainement nous ne sommes pas encore assez humbles, sans quoi nous l’attendrions dans une soumission tranquille. Que Dieu nous donne cette humilité !

[Podcast #6] Lectures pour l’été

Chères auditrices, chers auditeurs,

thème allégé aujourd’hui, avec quelques idées de lecture pour l’été. Je vous présente deux livres et deux ressources sur internet qui je l’espère vous feront passer un bel été. Le complément idéal de vos siestes champêtres!

Trésor de foi du 26 juillet:

« Il arrivera en ce jour-là dit l’Éternel, que tu m’appelleras : Mon mari et que tu ne m’appelleras plus : Mon Baal. Car j’ôterai de ta bouche le nom des Bahalim, et on ne fera plus mention de leur nom. » (Os 2.16-17)

Ce jour est venu, nous ne regardons plus à Dieu comme à un Baal ou à un maître tyrannique et despote, car nous ne sommes plus sous la loi, mais sous la grâce. L’Éternel, notre Dieu, est devenu notre « Ishi, » notre Époux bien-aimé, le Seigneur que nous aimons, notre plus proche, auquel nous rattachent les liens de parenté les plus sacrés. Nous ne le révérons pas moins pour cela, mais nous l’aimons davantage. Nous ne le servons pas avec moins d’obéissance ; mais notre mobile est plus élevé, c’est celui de l’affection. Nous ne tremblons plus sous son fouet, mais nous nous réjouissons dans son amour. L’esclave est devenu un fils, et la corvée un plaisir. En est-il ainsi pour toi, cher lecteur ? La grâce a-t-elle chassé la crainte servile pour faire place à l’amour filial ?

Quelle douce expérience ! Nous appelons ses sabbats nos délices et l’adoration ne nous est plus pénible. La prière devient un privilège et la louange une fête. Obéir est le ciel, donner pour Dieu une joie. Ainsi toutes choses sont devenues nouvelles. Les chants remplissent notre bouche et la musique notre cœur. Bénissons donc Celui qui veut être notre céleste Époux à toujours.

La semaine de la Colombe – du 24 au 30 juillet

Colombe

Chères lectrices, chers lecteurs,

cette semaine sur La Colombe:

Mercredi 26 juillet – Podcast: Lectures pour l’été.

Vendredi 28 juillet – Podcast: L’art chrétien.

Dimanche 30 juillet – Nouveau numéro de La Colombe du Dimanche.

Pour être certain de rien rater, n’oubliez pas de vous abonner!

Julien.

La Colombe du Dimanche – Numéro 81 – Edition du 23 juillet 2017

Chères lectrices, chers lecteurs,

voici le lien de téléchargement:

La Colombe du Dimanche – Numéro 81 – Edition du 23 juillet 2017

En cette fin de journée nous nous penchons sur un sujet difficile, celui de confier des problèmes importants, difficiles à avouer, voir honteux aux yeux du monde. Comment sortir de cette spirale? Comment trouver un confident parfaitement honnête?

Bonne lecture et bon dimanche!

[Podcast #5] Utilité des vieilles traductions de la Bible

Chères auditrices, chers auditeurs,

dans ce nouveau podcast nous parlons des traductions de la Bible qui commencent à dater, Ostervald et Martin. Certaines personnes sont très attachées à ces traductions, au point de penser que les productions plus récentes ne rendent pas compte de la parole de Dieu.

  • Introduction: 2 Co 3.4-6
  • Thème du jour: Utilité des anciennes traductions de la Bible
  • Initiative du jour: Association SOS Chrétiens d’Orient
  • Trésor de foi de Spurgeon du jour

Lien vers le site SOS Chrétiens d’Orient, si vous souhaitez les soutenir: http://www.soschretiensdorient.fr/

Trésor de foi du 21 juillet:

« Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur de l’étendue ; et ceux qui en auront amené plusieurs à la justice luiront comme les étoiles à toujours et à perpétuité. » (Dn 7.3)

Voici une parole propre à me réveiller, et qui place devant moi un but en vue duquel il vaut la peine de vivre. Être intelligent est une chose de grand prix : mais l’intelligence dont il est question ici est une intelligence divine, que le Seigneur seul peut accorder. Me connaître moi-même, connaître mon Dieu, mon Sauveur ! Ô Dieu, enseigne-moi à mettre en pratique la vérité divine et à vivre à sa lumière. Le but de ma vie est-il intelligent ? Est-ce que je recherche ce que je devrais rechercher ? Est-ce que je vis comme je voudrais avoir vécu quand viendra le jour de ma mort ? Cette sagesse seule peut m’assurer cet éclat permanent comme la lumière du jour éternel. Gagner des âmes est un but glorieux, et il faut déjà être sage pour en conduire une seule à la justice ; bien plus encore pour en amener plusieurs.

Oh ! que j’aie cette connaissance de Dieu et de sa Parole, des hommes et de Christ, pour pouvoir en amener un grand nombre à la conversion ! Je me consacrerai alors à cela et n’aurai de repos que je n’y sois parvenu. Cela vaut mieux pour moi que de briller dans le monde par les succès ou les honneurs. Je brillerai un jour comme une étoile céleste, même comme plusieurs étoiles, à toujours et à perpétuité ! Mon âme réveille-toi. Seigneur vivifie-moi.

Présentation de l’ouvrage « Précis d’histoire de l’Eglise »

Chères lectrices, chers lecteurs,

les vacances d’été peuvent être l’occasion de lire un ouvrage intéressant afin d’associer détente et culture. Je vous propose aujourd’hui la fiche de lecture d’un livre susceptible de vous intéresser, Précis d’histoire de l’Eglise de Jules-Marcel Nicole.

9782903100216 Lire la suite