A la découverte du guitariste Shawn Lane

Chères lectrices, chers lecteurs,

pour terminer la semaine je vous propose trois extraits du regretté Shawn Lane, guitariste virtuose décédé en 2002. Ses influences sont nombreuses, entre tonalités orientales, jazz et sonorités dignes de Frank Zappa. Il exploite toutes les techniques de jeu: legato, sweeping, aller/retour, etc… Injustement méconnu il n’a jamais bénéficié du même éclairage médiatique que Joe Satriani ou Steve Vai. Notons enfin que sa guitare de prédilection était une Vigier Excalibur, de fabrication française. Cocorico!

Purple Haze -1991

Cette reprise de Jimi Hendrix est réalisée à une époque ou Shawn n’a pas encore sa configuration matérielle idéale (il ne joue pas encore sur Vigier). Un peu brute de décoffrage, mais quelle technique!

West side boogie – 1992

Extrait de son premier album, Powers of ten, légèrement sous produit… Malgré le manque flagrant de moyen la patate et l’efficacité redoutable du jeu solo est bien présente!

Fretless improvisation – 1997

Ce dernier extrait est une improvisation aux accents indies réalisée sur une guitare sans frettes (fretless) de marque Vigier. L’enregistrement est de qualité médiocre mais laisse apprécier la technique et le touché incomparable de Shawn Lane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s