Présentation de l’ouvrage Conflits à Corinthe

Chères lectrices, chers lecteurs,

l’étude d’une lettre de Paul trouve du relief avec la prise en compte du contexte de rédaction. Voici la présentation du livre Conflits à Corinthe du théologien Andrianjatovo Rakotoharintsifa, un ouvrage qui est en fait la publication de sa thèse de doctorat.

200436

Quatrième de couverture

« La première épître de Paul aux corinthiens occupe une place particulière parmi les écrits du Nouveau Testament, en raison de l’information qu’elle nous livre sur la vie des premiers chrétiens. Cette lettre nous fait assister à la quête d’identité de la foi chrétienne au sein d’une société religieusement pluraliste. A ce titre, cette lettre est l’un des textes les plus commentés du Nouveau Testament.

Andrianjatovo Rakotoharintsifa est néanmoins un des tout premiers exégètes francophones à étudier cette épître sous l’angle de l’histoire sociale du christianisme primitif. Docteur en théologie de l’Université de Lausanne, l’auteur identifie sociologiquement, dans le sillage des travaux de Gerd Theissen, les acteurs des célèbres conflits internes de l’église de Corinthe. Ce travail, qui détecte l’épaisseur sociale des désaccords théologiques, dépasse la visée purement historique. Il offre en effet un modèle capable de mieux appréhender ceux que connaissent aujourd’hui les communautés chrétiennes en général. Originaire de Madagascar, l’auteur tente brièvement en fin d’ouvrage d’interpréter les problèmes ecclésiologiques de son pays à la lumière des atermoiements fondateurs de la société corinthienne aux temps de Paul. »

Plan de l’ouvrage

PREMIÈRE PARTIE – Introduction générale

Chapitre premier – l’exégèse socio-historique

Chapitre 2 – Le contexte corinthien

Chapitre 3 – Le problème de l’unité littéraire

DEUXIÈME PARTIE – Analyse des questions sociales dans 1 Corinthiens

Chapitre 4 – Le recours à la justice païenne, une contradiction avec l’identité eschatologique de l’église

Chapitre 5 – Les problèmes d’ordre sexuel, inceste, prostitution, mariage et célibat

Chapitre 6 – Les viandes sacrifiées aux idoles

Chapitre 7 – Hommes et femmes dans l’assemblée, le baptême à l’épreuve de la réalité

Chapitre 8 – Pauvres et riches au repas du Seigneur, du mépris au respect

Chapitre 9 – Quelques sondages dans 1 Corinthiens

Chapitre 10 – Eglise et société à Corinthe, le bilan

TROISIÈME PARTIE – Essai d’actualisation, le cas de Madagascar

Chapitre 11 – Présupposés herméneutiques

Chapitre 12 – Madagascar aujourd’hui, une carte de visite

Chapitre 13 – Eglise et société à Madagascar, le pertinence du modèle paulinien

Quelques informations sur l’ouvrage

Le livre est une thèse de doctorat, en ce sens il est d’une prise en main plus difficile qu’un ouvrage de vulgarisation. Cependant il reste abordable en s’accrochant un peu. L’avantage de se référer à un tel travail est que l’auteur, du fait qu’il s’agit d’une thèse, livre toutes les références nécessaires à son argumentation. Le seul prérequis pour se plonger dans les 300 pages de Conflit à Corinthe, hormis avoir lu au préalable le Nouveau Testament, est de déchiffrer un minimum le grec. Bien entendu l’ouvrage comporte de nombreuses et riches notes de bas de page, cependant déchiffrer le grec vous fera gagner un temps précieux et rendra plus fluide votre approche du livre.

Je n’ai pas détaillé complètement le plan du livre, l’auteur a eu la bonne idée d’avoir recours à beaucoup de divisions, rendant chaque information à retenir sous forme de courte section. Le style littéraire n’est pas flamboyant, rappelons qu’il s’agit d’une thèse de doctorat, simplement efficace et sobre.

A qui s’adresse l’ouvrage?

Le livre Conflits à Corinthe sera utile à toute personne exerçant un ministère dans une église. La force de la thèse défendue par Andrianjatovo Rakotoharintsifa est de livrer dans sa dernière partie une application à une église locale actuelle. Le fait d’avoir choisi comme sujet d’étude la première lettre aux Corinthiens fait de l’ouvrage une étude complète, dans le sens où l’écrit de Paul évoque des thèmes théologiques, sociaux, culturels, eschatologiques, doctrinaux, pastoraux, etc… Etudier 1 Corinthiens revient donc à brosser plusieurs aspects de la vie d’une église.

L’ouvrage sera aussi profitable à tout étudiant en théologie. A titre personnel il m’a beaucoup apporté dans ma compréhension du contexte de la rédaction de la lettre de Paul. La lecture d’une thèse nécessite plus de travail personnel qu’un ouvrage du vulgarisation, cependant l’effort en vaut la peine. A noter aussi qu’en plus de se lire de bout en bout dans l’ordre, Conflits à Corinthe peut aussi servir d’ouvrage de référence dans lequel on vient piocher des informations précises au fil de nos interrogations, le sommaire en fin d’ouvrage est bien fait et comme je l’ai déjà évoqué le découpage du texte est précis.

L’ouvrage sera je pense aussi apprécié par un lectorat non chrétien passionné d’histoire. La thèse se reposant en partie sur les conflits sociaux de Corinthe beaucoup d’informations sur la situation de la Grèce au premier siècle de notre ère sont livrées. Rappelons pour terminer cette présentation le sérieux des éditions Labor et Fides, qui livrent un ouvrage parfaitement mis en page et solide.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s