Napoléon à Sainte-Hélène

Chères lectrices, chers lecteurs,

après un petit article, que vous pouvez retrouver ici,  retraçant les grandes phases de l’histoire napoléonienne voici un petit reportage photo sur l’exposition « Napoléon à Sainte-Hélène » qui se tient jusqu’en juillet au musée de l’Armée aux Invalides.

Napoleon_sainthelene-domaine-public

1815, la seconde abdication

IMG_1711

Suite à la défaite de Waterloo Napoléon Ier abdique le 22 juin 1815 (voir photo ci-dessus) en faveur de son fils, qui deviendra Napoléon II pour un règne éclair de deux semaines. Âgé de quatre ans en 1815 celui qui sera surnommé l’aiglon ne montera jamais sur le trône impérial.

1816, Napoléon sous haute surveillance

IMG_1713

Napoléon est conduit à Sainte-Hélène, île perdue au milieu de l’Atlantique, suite à son abdication en 1815. L’Empereur avait un temps caressé l’idée de se consacrer à la science, sa première passion, en devenant explorateur du continent américain qui possédait encore beaucoup de terres à découvrir. Les anglais voyaient les choses autrement…

A partir de 1816, sous l’impulsion de l’Anglais Hudson Lawe responsable de sa surveillance, ses mouvements vont être réduits autour de la résidence de Longwood. La photo ci-dessus montre un document anglais spécifiant les règles à observer pour surveiller efficacement Napoléon. Nous pouvons voir que le document utilise le vrai nom de Napoléon, Buonaparte. Le titre d’Empereur ne lui est pas reconnu dans le document, simplement celui de Général.

IMG_1714

Vous pouvez voir ci-dessus un croquis de la résidence de Longwood et la clôture. Napoléon n’avait de liberté de mouvement que dans cette enceinte, à l’extérieur il devait être escorté par des anglais. L’Empereur s’est rapidement retranché dans la maison, sortant simplement en de rares occasions afin de s’adonner au jardinage pour tuer le temps.

1815-1821, des occupations pour vaincre l’ennui

IMG_1715

Retranché dans la maison de Longwood, Napoléon commence à écrire sa légende en dictant son fameux Mémorial de Sainte-Hélène à Las Cases. Il tue de temps avec d’autres activités comme le billard, voir photo ci-dessus.

IMG_1719

Toujours passionné de stratégie il produira un commentaire des écrits de César et de sa guerre des gaules, voir photo ci-dessus.

IMG_1720

Les jeux de cartes servent aussi à la distraction et permettent de prendre des notes sur le verso, le papier pouvant se faire rare sur l’île.

IMG_1721

Plus surprenant Napoléon va profiter de son séjour forcé pour apprendre l’anglais. Ci-dessus les notes de la main de l’Empereur prises lors d’une leçon.

1815-1821, conserver le faste de l’empire

IMG_1716

Napoléon a tenu malgré le peu de personnes présentes autour de lui à conserver les usages d’une cour impériale. Les couverts utilisés pour les repas étaient, voir ci-dessus, les mêmes qu’à la belle époque.

IMG_1718

L’Empereur a conservé près de lui des éléments de son glorieux passé, dont ce portrait de Joséphine, la première impératrice.

1821, la dernière victoire

IMG_1723

Napoléon s’éteint le 5 mai 1821 dans son éternel lit de camp, qu’il préférait à toutes les couches. Il prononcera avant de décéder ses deux mots mystérieux: « Tête, armée ».

IMG_1724

Avant de mourir Napoléon a pris soin de laisser un testament, voir photo ci-dessus.

IMG_1722

Ci-dessus la pendule arrêtée à l’heure de la mort de l’Empereur. Un peu avant 18H00 le 5 mai 1821 Napoléon est mort pour entrer dans la légende. Cette légende il la doit à ses nombreux talents et au fait d’avoir su utiliser le storytelling à son avantage. En dictant ses mémoires à Las Cases pour en faire son Mémorial de Sainte-Hélène il a su construire sa propre légende et construire sa place dans l’histoire. C’est là la dernière et la plus belle de toutes ses victoires.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Napoléon à Sainte-Hélène »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s