666, le nombre de la bête, ce que vous avez toujours voulu savoir!

Chères lectrices, chers lecteurs,

nous allons nous pencher sur un des sujets les plus à la mode dans l’exégèse moderne, l’Apocalypse de Jean et en particulier le fameux nombre 666. Tout le monde ou presque connait ce nombre, dernièrement un article du Parisien a écrit au sujet d’un fait divers « 666 est le nombre du Diable ». Le Parisien est un quotidien respectable d’actualité mais malheureusement il entretient une contre vérité au sujet du nombre 666 tel qu’il est mentionné dans la Bible.

Suivez le guide, nous embarquons pour le dernier chapitre de la Bible, l’Apocalypse, pour tirer ça au clair!

666_logo

Le texte biblique

Voici le fameux extrait, nous sommes dans l’Apocalypse de Jean, chapitre XIII:

11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12 Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait. 15 Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. 16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

18 C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Qui est la bête?

Il y a en fait deux bêtes dans ce chapitre. La première est décrite plus haut, versets 1 à 10. C’est la fameuse bête à sept têtes, dont il est dit: « Le Dragon lui donna sa puissance, et son trône et une grande autorité » (c’est au verset 2). Autrement dit cette bête a été légitimée par le Diable (en langage biblique « dragon » signifie « diable », on retrouve cette expression par exemple sur un monument comme la fontaine St Michel, St Michel terrassant le dragon).

Toute la terre était dans l’admiration de la bête (verset 3).

Et ils adorèrent le Dragon, parce qu’il avait donné autorité à la bête (verset 4).

La bonne question est donc qu’est la bête et non qui est la bête. Les paroles prophétiques de l’Apocalypse, à travers cette première bête, semblent bien indiquer une sorte de cheval de Troie qui va ouvrir les portes du cœur des hommes et laisser un boulevard au Diable.

Et tous les habitants de la Terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du Monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé (verset 8).

En clair ceux qui auront refusé la grâce de Jésus (l’agneau immolé) adoreront la bête, c’est assez clair.

La bête dont il est question ici n’est pas clairement définie, rappelons nous que nous avons affaire à un texte prophétique. Cependant elle fait penser à un système qui asservi l’homme. L’homme adore la bête.

Comment la bête va-t-elle berner les êtres humains?

En créant une autre bête. En effet le plan diabolique est un peu plus fin qu’une demande de soumission brute de fonderie! Comment asservir les humains? Tous les humains? En se servant d’un média ressemblant à Dieu.

11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12 Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.

Comme on le constate au verset 11 la « grande bête » a besoin d’une autre bête pour asservir l’homme. Cette autre bête n’est rien d’autre qu’un médiateur, séduisant. Séduisant au point de prendre l’apparence de Jésus (« deux cornes semblables à celles d’un agneau ») mais parlant comme le Diable (« qui parlait comme le Dragon »).

Jean a semble-t-il vu un système de contrôle exercé par cette « bête média » permettant à la « grande bête » (appelée bête à sept têtes) d’exercer son autorité. On peut donc se demander quelle est la forme de cette bête média (qui donc nous fait adorer la bête à sept têtes). Le verset 15 est frappant:

Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

Imaginez comment un humain du premier siècle décrirait la télévision avec ses propres mots si il en voyait une… Sans doute parlerait-il d’images qui bougent et qui parlent. Troublant non? Jean a-t-il vu dans son songe prophétique la télévision, média principal vecteur de propagande des grands de ce monde? Je vous laisse juge, j’ai ma propre idée. Toujours est-il qu’il est clair que la description de cette vision désigne clairement un système de contrôle des masses.

Comment cette bête verrouille-t-elle son processus de contrôle?

16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

18 C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Une bonne question à se poser est de se demander si il y a dans la Bible une autre mention de ce nombre 666. Il y en a une, dans le premier livre des Rois, il s’agit du nombre de talents d’or perçus par le Roi Salomon chaque année. A mon sens il ne faut pas chercher plus loin. En considérant que le fameux « 666 » représente de l’or, ou disons un moyen de payement, nous aboutissons à une interprétation du texte de Jean cohérente:

Une bête à sept têtes nous force par la séduction à adorer le Diable. Elle utilise un média, l’autre bête, semblable à Dieu mais prêchant au nom du Diable, capable de nous montrer des images animées et audibles. Il est ensuite interdit d’acheter et de vendre sans une marque, dont le nombre 666 nous indique qu’il s’agit probablement d’une monnaie.

La bête, 666, n’est donc probablement pas un être rouge à queue de lézard avec « 666 » tatoué sur la tête! C’est plutôt la très fine description d’un système de contrôle des âmes humaines par Satan.

Quelle portée dans la vie d’un chrétien?

L’étude de l’Apocalypse est la plus complexe parmi les études bibliques. A titre personnel je garde ce passage comme l’avertissement qu’il faut garder la foi. Garder la foi malgré la force des épreuves et notre apparente servitude. Ce chapitre enseigne aussi à mon sens les manifestations modernes des maux de notre société, la toute puissance d’un pouvoir séducteur, la force d’un média dominant, le pouvoir de l’argent sans lequel, par définition, on ne peut ni acheter ni vendre.

Revoyons le verset 15:

Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

Jean a-t-il eu la vision de notre média le plus abrutissant, la télévision? Je pense sincèrement que oui. Reste à tirer les leçons de cette prophéties, assez simples et de bon sens: sortez! écoutez! lisez! Vivez votre vie, n’attendez pas devant l’écran de regarder toute la journée la vie des autres, sans quoi c’est à côté de votre propre existence que vous allez passer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s