Réflexion sur la pertinence ou non d’un livre d’interprétation de la loi coranique

Chères lectrices, chers lecteurs,

ce n’est pas à moi de répondre à cette question! Pourquoi donc suggérer cette réflexion? Elle est selon moi essentielle. Les trois grandes religions monothéistes sont toutes millénaires, des adaptations doivent-elles avoir lieu?

Elles ont déjà eu lieu pour deux d’entre elles. Pour nos amis juifs le Talmud est apparu aux premiers siècles de l’ère moderne. Talmud de Babylone, Talmud de Jérusalem. Ces livres (eux même composés de plusieurs dizaines de traités) contiennent des discussions au sujet de la loi juive et de son interprétation. Je ne vais pas me prononcer sur le contenu du Talmud, simplement rappeler qu’il existe pour les juifs un livre, inférieur en autorité à la Torah, qui en développe le sens du point de vue des rabbins.

Pour nous chrétiens ce livre existe. Si si! La force de la Nouvelle Alliance est que ce livre est inclus dans la révélation et le canon. Il s’agit du livre de l’Épître aux Hébreux, tout simplement. Ce livre, inclus dans le canon chrétien et donc parfaitement intégré, explique en effet les applications de la loi mosaïque à la vie d’un chrétien, comment cette loi a préparé la venue du Christ. Toutefois cet épître et les autres sont, à la différence du Talmud pour les juifs, inclus dans le livre saint pour les chrétiens, ce qui à nos yeux renforce sa pertinence du fait justement qu’il fait partie de la révélation.

Le Coran n’a pas à ma connaissance de « livre sur le livre ». Il y a les Hadîth, mais c’est autre chose. Certains versets du Coran sont assez explicitement belliqueux. Le livre a été écrit voici fort longtemps, il faut replacer les choses dans leur contexte, cependant de longs passages (je vous laisse trouver sur un moteur de recherche) demandent sans ambiguïté aux fidèles de se débarrasser des infidèles, c’est un fait. A l’aube du XXIème siècle, ne vaudrait-il pas le coup pour les musulmans de rédiger leur « livre sur le livre »? Matériellement, il faut être honnête, un tel projet est impossible. Qui pour rédiger? Rassembler chiites et sunnites autour d’une table? Quels représentants sont crédibles et représentatifs? Le Coran permet-il qu’on écrive sur le Coran? Impossible de s’en sortir.

Toujours est-il qu’à la lecture du Coran, ce besoin d’éclaircissement me semble nécessaire pour un vivre ensemble. La tentative de créer un « Islam de France » a échoué lamentablement, c’est un fait. Comme je le disais en introduction je ne me prononce pas sur le sujet, toujours est-il qu’une position forte, claire, sans ambiguïté des principaux chefs musulmans du pays pour dire que les versets du Corans ne sont pas tous à prendre aux pieds de la lettre serait la bienvenue.

Bien entendu suite à chaque drame perpétré nous avons droit à la condamnation des actes terroristes par les dignitaires religieux musulmans français et c’est très bien. Ne faudrait-il pas aller plus loin et dire une bonne fois pour toute quelle est la position de l’islam modéré sur les versets les plus violents de leur livre sacré?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s